Opération d'amélioration de l'habitat de Montfort Communauté

Opération d'amélioration de l'habitat de Montfort Communauté
CREATION D'UN LOGEMENT LOCATIF DANS UN BATIMENT VACANT


Le propriétaire d’un ancien corps de ferme, vacant depuis de nombreuses années, envisage de le réhabiliter pour le mettre en location.

Les travaux sont estimés à 95 000 € pour créer un logement de type T4 d’une surface d’environ 100m2 dont 25 000 €.de travaux d’amélioration thermique.
En contrepartie de subvention à taux majoré, ce propriétaire décide également de « conventionner son logement » avec l’Anah. Par cette convention, il s’engage pour 9 ans à pratiquer un loyer ne dépassant pas un certain plafond fixé par l’Anah à choisir ses locataires en dessous d’un plafond de ressources.

A noter que cette convention lui permettra également de bénéficier d’un abattement fiscal sur ses revenus fonciers.

Evaluation énergétique du logement après travaux

   avant travaux  après travaux
Consommation énergétique/m2/an  739 kwh  164 kwh
Frais annuels d'énergie  3451€  769€
Emissions de CO2 (par tonne) 4,992 0,787

Simulation financière
 
Montant des travaux

 95 000 €
SUBVENTIONS 19800 €
soit 20,8% du montant des travaux
 Anah 9 000 €
 Conseil général  7 800€
 Communauté de communes  2 500€
  
PRETS
 Eco-prêt à taux 0  25 000€
 Prêt bancaire  40 000€
Reste à autofinancer pour le propriétaire
 10 700€


Ce propriétaire percevra 500€ de loyer mensuel qui couvre presque la totalité de ses mensualités de prêt qui s’élèvent à 620 €. Il bénéficiera, de plus, d'un abattement fiscal sur ses revenus fonciers.


REHABILITATION COMPLETE D'UNE MAISON



Retraité agricole âgé de 70 ans, le propriétaire habite dans une longère sans aucun élément de confort.
Il souhaite effectuer les travaux suivants :
  • Création d’une salle d’eau et un WC selon les normes d’accessibilité au handicap
  • Installation d’ un chauffage au bois,
  • Menuiseries double vitrage,
  • Isolation des murs,
  • Création d’un coin cuisine,  assainissement individuel et le carrelage du sol
Le cout des travaux est estimé à 30 067€. Le revenu fiscal de ce propiétaire est de 7142 €, ce qui lui permet de bénéficier des aides (attribuées sous conditions de ressources, lorsqu'il s'agit de sa résidence principale).

Evaluation énergétique du logement après travaux

   avant travaux  après travaux
Consommation énergétique/m2/an  758 kwh  206 kwh
Frais annuels d'énergie  2369  994
Emissions de CO2 (par tonne) 0,104 0,099

Simulation financière
 
Montant des travaux

30 067
SUBVENTIONS 10 100 €
soit 34% du montant des travaux
Subvention Anah 7 000 €
 Prime  Anah "Habiter Mieux"  2 100 €
Prime Communauté de Communes "habiter Mieux" 500 €
 Prime Conseil Général "Habiter Mieux"  500 €
  
PRETS
 Eco-prêt à taux 0  1 267€
Reste à autofinancer pour le propriétaire
 18 700€

En améliorant la performance énergétique de son logement, ce propriétaire fera une économie de chauffage 114€ par mois. Par ailleurs, il percevra l’allocation logement qui viendra en déduction de la mensualité de l’éco-prêt : 75€



AMELIORATION THERMIQUE D'UNE MAISON DE PROPRIETAIRES NE POUVANT BENEFICIER DES AIDES DE L'ANAH




Agés de 58 et 54 ans, ces propriétaires ont un revenu fiscal de référence de 22 613€, supérieur au plafond fixé par l’anah, selon leur situation.

Le logement, une maison individuelle de plain-pied, date de 1979.
les propriétaires souhaitent renforcer ses performances énergétiques : menuiseries double vitrage, isolation renforcée des combles et installation d’une chaudière à condensation avec régulation.
Ils vont alors bénéficier d'une aide spécifique de la Communauté de communes qui a décidé de soutenir les projets de travaux en vue d'économies d'energie, pour les familles dépassant  les plafonds fixés par l'Anah, jusqu'à 50%.



Evaluation énergétique du logement après travaux

   avant travaux  après travaux
Consommation énergétique/m2/an  342 kwh 205 kwh
Frais annuels d'énergie  2492 € 1542
Emissions de CO2 (par tonne) 9,601 5,658

Simulation financière
 
Montant des travaux

 16352
 Subvention de la Communauté de communes 4 000 €
 Eco-prêt à taux zéro sur 8 ans  7 680€
 Crédit d'impôts  1853 €
Reste à autofinancer pour le propriétaire
 3 219 €

1/3 du montant des travaux est financé grâce à des aides non remboursables.
Un eco-prêt à taux zéro leur permet de bénéficier dune mensualité réduite (80€).
Outre l'amélioration du confort, ces travaux vont permettre des économies significatives sur les dépenses d'énergie.